Ce chien errant n’arrêtait pas de venir dans leur commissariat, alors les policiers lui ont trouvé une place

Lorsque Gorgi, un chien errant, s’est aventuré à côté du poste de police de Bayamón, au Porto Rico, les policiers pensaient qu’ils ne le reverraient sûrement plus après. Mais ils ont rapidement réalisé que le jeune chien, très amical, semblait s’être pris d’affection pour eux.

  • L’année dernière, Gorgi est apparu près du poste de police, visiblement affamé et ayant subi des maltraitances plus tôt dans sa vie
    Les policiers de la ville de Bayamón ont été très surpris de voir à quel point Gorgi était amical malgré son passé difficile. Le sergent Tony Montesinos raconte : “Il était dans un sale état, mal nourri et avec des signes apparents de maltraitance. Il a approché effrayé et cherchait un peu d’affection et de protection. On l’a nourri et donné de l’eau ce soir-là. Après avoir mangé, il est resté un peu de temps avec nous puis est parti“.

  • Le lendemain, ils ont eu la belle surprise de voir que Gorgi était de retour

  • Voyant à quel point le chien se plaisait avec eux (et c’était réciproque), les policiers ont rapidement pris la décision de sauver Gorgi de la rue
    Ils se sont même cotisés pour payer un check-up chez le vétérinaire.

  • Gorgi a alors trouvé une (grande) famille… Et aussi du travail !

  • Il est ainsi devenu le chien de surveillance du poste de la ville

  • Bon, il tire-au-flanc assez souvent, apparemment, mais il remplit bien son job !

  • Il aide également à réduire le stress des équipes au travail

  • Gorgi, fier de sa position

  • “Tout le monde l’adore. Il aura tout ce dont il a besoin tant qu’il sera là”