Le champ magnétique de la Terre va bientôt s’inverser et causera une sacrée pagaille électrique dans le monde.


Nous serons tous dans le noir

Vous ne le saviez peut-être pas, mais régulièrement, les pôles nord et sud de notre planète s’inversent. Ce qui est encore moins su, c’est que le phénomène s’accompagne d’un affaiblissement du champ magnétique qui nous protège des radiations du Soleil.

Pourquoi l’inversion des pôles de la Terre pourrait bientôt nous laisser sans protection face aux radiations solaires. L’inversion des pôles pourrait exposer trop fortement la Terre au soleil. 

 Selon une étude publiée par l’université de Californie à Santa Cruz, la dernière inversion des pôles de la Terre s’est produite il y a environ 786 000 ans, ce qui laisserait penser que la prochaine pourrait bientôt avoir lieu. Pendant que le pôle Nord et le pôle Sud s’inversent, le champ magnétique qui protège la terre serait censé faiblir. Pouvez-nous en dire un peu plus ?

Olivier Sanguy : Le champ magnétique terrestre qui nous protège contre les rayons du Soleil est issu d’un effet de dynamo qui provient du fait que le noyau de la Terre tourne. Cela crée comme un champ de force autour de la Terre. 

Puisque cette inversion s’est produite, il n’y a pas de raison pour que ce ne soit pas de nouveau le cas. Mais “bientôt”, sur des échelles de temps géologique, cela peut vouloir signifier 100 000 ans !

Ces baisses de champ magnétique obéissant à des mécanismes extrêmement complexes, il peut ne pas du tout s’agir de signes précurseurs. Nous comprenons la globalité de la chose, mais beaucoup de détails nous échappent encore.

L’inversion des pôles ne crée-t-elle pas de grands bouleversements ?

Les boussoles ne fonctionneront plus dans le même sens, mais la protection devrait toujours être là. Pour certains scientifiques le champ magnétique va fortement diminuer au point de présenter un danger pour les êtres humains, alors d’autres estiment que l’inversion se fera rapidement, sans dommages, à l’exception des bouleversements au niveau d’un certain nombre d’appareils électroniques.

Dans les années 1980, une tempête solaire avait détérioré le réseau électrique du Canada. Une baisse d’intensité de notre champ magnétique ne devrait-elle pas avoir des effets autrement plus dommageables ?

Pour le renforcement du champ magnétique terrestre, il n’y a pas grand chose à faire. Des mesures de protection vis-à-vis des radiations pourraient être prises, mais cela relève pour le moment de la pure spéculation. On ne sait pas de combien baisserait la protection, et on a récemment découvert qu’il existait, en plus des trois ceintures de Van Allen, une paroi de particules qui stoppe très efficacement les radiations en provenance du Soleil. Avec ses supernovas et ses trous noirs, l’univers n’est pas un endroit très sûr, je le concède, mais pour le moment il n’y a pas vraiment de raisons de paniquer, et de toute façon on ne pourrait rien y faire.

Un spécialiste témoigne : «La Terre n’est pas passée loin de la catastrophe non plus en 2012 : une éruption solaire de l’ampleur de celle de 1859 avait frôlé la planète, avait reconnu la NASA deux ans plus tard dans un communiqué.

“Si elle nous avait frappés, nous serions encore en train de recoller les morceaux”, pouvait-on alors lire dans le communiqué. Selon l’Académie nationale des sciences (NAS), la catastrophe aurait coûté plus de 2 000 milliards de dollars à l’économie mondiale.

Ce que nous pouvons retenir c’est que la force du champ magnétique terrestre diminue. 

Source

Nous serons tous dans le noir